L'éclectisme avant tout
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Rap Game        

Partagez | 
 

 The Alkaholiks - Firewater

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre note
20
0%
 0% [ 0 ]
19
0%
 0% [ 0 ]
18
0%
 0% [ 0 ]
17
0%
 0% [ 0 ]
16
0%
 0% [ 0 ]
15
0%
 0% [ 0 ]
14
100%
 100% [ 2 ]
13
0%
 0% [ 0 ]
12
0%
 0% [ 0 ]
11
0%
 0% [ 0 ]
10
0%
 0% [ 0 ]
9
0%
 0% [ 0 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
7
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Rédaction
Hustler
Hustler
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 26/05/2009

MessageSujet: The Alkaholiks - Firewater   Mer 15 Juil - 20:23



Un vendredi soir, 19 heures

Pfff… Quelle semaine pourrie… Entre le patron qui m'engueule, ma femme qui me prend la tête pour rien, et la voiture toujours en panne, j'en ai marre. Ce soir, je craque. Vous savez, c'est ce genre de moments où l'on a pas envie d'encombrer son esprit, pas envie de réfléchir, juste envie de se détendre et BOIRE… pas pour oublier, juste pour se vider le crâne.

Allez j'appelle Raging, il a peut-être quelque chose à me proposer pour ce soir.

Mauvaise passe pour moi aussi. Trop de boulot, pas assez de temps. On va au Firewater si ça t'interesse ? C'est le bar des Alkaholiks, le groupe Californien formé par Tash, E-Swift et J-Ro. L'endroit n'est pas très connu, mais plutôt confortable, bonne ambiance, une clientèle d'habitués. D'ailleurs, j'ai entendu dire qu'ils allaient peut-être bientôt fermer. Ils ont fait leur temps. Je me souviens des débuts, avec pas mal de moments cultes, comme Likwidation, Coast II Coast, ou encore X.O Experience, un cru pas si vieux, mais quand même mémorable. En plus pour entrer au Firewater, pas besoin d'avoir 21 & over, tout le monde est le bienvenu. Dommage qu'ils ne fréquentent plus tellement Xzibit, on aurait pu le croiser au bar.

Oh oui je me souviens de bons moments passés là-bas avec le regretté ODB, quand on jouait les « hip-hop drunkies »… Super programme, allons-y de ce pas, ma glotte commence à se dessécher.

Au bout de quelques minutes de marche, nous apercevons enfin l'enseigne du Firewater. Déjà, on entend la basse lourde et les batteries de TR-808 dans le style reconnaissable de la Miami Bass à la 2Live Crew. Un gus déjà passablement éméché se met à crier « Turn It Up ! » et la musique monte encore d'un cran. Entrons à présent. Pas de videur, tout le monde est bienvenu. Malgré ça, le club n'est pas bondé. L'ambiance n'attire pas les foules, l'effet de nouveauté s'est dissipé apparemment.

Hmm quelle chance, on arrive juste à temps pour l'entrée en scène des strip-teaseuses… Viens Raging allons nous désaltérer. Un gin & juice pour moi.

Je vais plutôt prendre un cocktail maison, "The Flute Song" (pas mal la barmaid JP, non ?). J'ai entendu dire qu'il était léger, virvoltant. Il est plus soft que le "Best U Can", qu'il avait fortement arrosé d'Hennessy avec les Neptunes. Moins explosif, mais un bon goût quand même. Très agréable. Parfait pour l'été. Un rhum vieux, aromatique et riche, à défaut d'être complexe. Tu veux goûter ? Allez, je remets une tournée. Et un verre pour les demoiselles à côté, là. "Party ya a** off", les filles.

Eh ben mon vieux Raging, il m'a retourné ton cocktail… Je commence à avoir chaud là. J'aurais pas dû fumer ce pétard que m'a passé le type à l'air défoncé à côté. Qu'est-ce qu'il marmonne ? "Roll it up, smoke it up, drink it up, throw it up, do it all again til we all pass out”. Ok j'ai saisi le concept du "Hangover". Bon on va danser un peu? Allez, les 5 minutes réglementaires… « On The Floor », encore un peu de miami bass pour faire secouer le popotin des demoiselles de tout à l'heure. T'invites la brune ou la blonde Rag' ?

La brune, pour un bon "Get into it". "Handle it", miss. L'alcool fait son effet. Ton "Hangover" aussi JP. J'ai goûté le "Chaos", il ne passe pas très bien par contre. Un peu surprenant, je ne savais pas que Danger Mouse faisait des extras ici. Difficile à boire. Un peu sec et tapageur. D'ailleurs je vais aller m'asseoir, je tourne un peu. J'ai l'impression que les que les mixtures d'E-Swift sont moins efficaces qu'à l'époque. Certaines me restent sur l'estomac.

Ouais t'as raison, c'est plus lourd et moins fruité qu'avant. J'ai connu des cocktails plus originaux. Mais E-Swift a vu notre mécontentement. Regarde il nous file deux verres gratos… Qu'est ce qui est inscrit sur ces verres? Ah, "Do It". Oh là ça passe mieux tu trouves pas ? Ce goût si particulier me rappelle la bonne époque, au moment de la Likwidation tu te souviens? Mais il est déjà tard et c'est l'heure de la beuverie finale avant la fermeture. « Drink With Us! » gueulent les Liks en parodiant KRS-1 dans "I'm Still #1", et en distribuant joints et verres gratos à leurs potes MCs qui partagent leur amour de la fête. Quelle dédicace sympa... Mais écoute le son qu'il s ont mis pour l'occasion. ça ne te rappelle pas un peu "Lean back" ? Bizarre, Swift n'est pas du genre copieur pourtant...

Bon maintenant le plus dur reste de rentrer après la cuite qu'on a pris… Moyennant quelques zigzags on devrait s'en sortir… En tout cas j'ai passé une bonne soirée, je ne regrette pas du tout d'être venu... On était là pour boire, et on peut dire que *burp* c'est réussi. Certains cocktails sentaient un peu la fin de tonneau mais bon *humpf* ça désaltère y a rien à dire.

Oulà z'me zens v-v-vraiment pas bien Razzing moule j'te laizze gonclure parze que là za va p… Heeeuuuuuurrrrrrk

Pouah, JP, t'es crado là. Devant les filles en plus ! Remarque, je dois reconnaître que moi aussi je suis brassé. Ils n'y sont pas allés doucement sur ce coup nos amis les Alkaholiks. J'ai l'impression qu'ils ont payé beaucoup de verre, mais pas toujours de leurs meilleures bouteilles. Dommage, parce qu'ils ont une bonne cave. Hiic ! Pardon. Une cave intéressante mais un sommelier pas toujours inspiré. Ca va pas trop non plus là. Houp. Mmmouaark.

PS : cette chronique a été réalisée avec trucages, et notre jeune public est évidemment désincité à reproduire la moindre scène de cette beuverie à la maison (en plus ça fait mal à la tête).

Les meilleures tracks : "Flute song" / "Do it" / "Drink it us" / "Party ya ass off"

Chronique de Mista JP Koff et Raging Bull.

-Raging Bull-

Source Rap2k.com
Revenir en haut Aller en bas
Rédaction
Hustler
Hustler
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 26/05/2009

MessageSujet: Re: The Alkaholiks - Firewater   Mer 15 Juil - 20:31

Tracklist:

1 "Intro" (Produced by E-Swift)
2 "Turn It Up" (Produced by Breakmecanix & J-Ro)
3 "The Flute Song (LaLaLa)" (Produced by E-Swift)
4 "Popular Demand" (Produced by Keezo Kane)
5 "The Get Down" (Produced by E-Swift)
6 "Get Into It" (Produced by The Rural)
7 "Faded"
8 "Chaos" (Produced by Danger Mouse)
9 "Hangover" (Produced by E-Swift) [Feat. Bishop Lamont]
10 "Party Ya Ass Off" (Produced by E-Swift)
11 "Handle It" (Produced by Evidence & E-Swift)
12 "On the Floor" (Produced by E-Swift)
13 "Poverty's Paradise" (Produced by E-Swift)
14 "Drink Wit Us" (Produced by E-Swift)
15 "Do It" (Produced by The Rural)
16 "Over Here" (Produced by E-Swift)
Revenir en haut Aller en bas
Rédaction
Hustler
Hustler
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 26/05/2009

MessageSujet: Re: The Alkaholiks - Firewater   Mer 15 Juil - 20:32

Note du rédacteur: 14
Ma note: 14
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Alkaholiks - Firewater   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Alkaholiks - Firewater
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rap Game  :: Hip-Hop US :: Chroniques-
Sauter vers: